SEO 7 Tips pour améliorer la visibilité de votre entreprise sur le web

Le S.E.O. (ou référencement), vous savez que c’est important, mais tous ces termes techniques, c’est vraiment pas votre truc !  

Pas de panique voici une explication très simple : SEO SEA SMO SEM cest quoi - Agence FPC

Pourquoi est-il important de bien référencer votre site internet ?

Aujourd’hui, comme vous, + de 90% des décideurs b2b font des recherches sur Internet pour trouver des réponses à leurs questions. Tout l’enjeu est de parvenir à vous rendre visible auprès de vos prospects potentiels alors même qu’ils ne vous connaissent pas et ne vous recherchent pas.

Et oui ! Car si vous pensiez être au top du référencement parce que votre site apparaît en 1ère page de Google quand on le cherche par son nom ou son url, détrompez-vous, il vous reste encore beaucoup de travail.

Lors de leurs recherches, les internautes - qu’ils soient particuliers ou professionnels – saisissent mots-clés, expressions et mêmes des phrases entières pour trouver des réponses précises. Pire encore, ils sont moins de 10% à consulter les sites internet se trouvant au-delà de la 1ère page sur les moteurs de recherches.

En clair, si vous n’êtes pas visible sur la 1ère page, vos chances qu’un prospect vous contacte spontanément sont faibles.

Travailler son référencement c’est avant tout se créer davantage d’opportunités commerciales.

 

Les bénéfices d’un référencement optimisé :

les bénéfices du SEO - Agence FPC

En 2021, vous l’avez compris, votre priorité est de développer votre visibilité pour attirer plus de visiteurs sur votre site internet et servir votre développement commercial.

Pour vous y aider, je vous conseille la mise en œuvre de ces 7 pratiques pour rendre votre entreprise plus visible sur le web :

 

1 – ÉTUDIEZ FINEMENT VOS CIBLES 

La connaissance client reste et restera toujours la base de toutes vos actions marketing et commerciales. C’est pourquoi l’élaboration de vos Buyers Personas est incontournable. 👉 Découvrez comment construire vos Buyers Personas en étapes

C’est même ce qui vous aidera à identifier avec précision les problématiques que vos cibles rencontrent, les informations qu’elles souhaitent obtenir, la manière dont elles s’informent, mais également le type de contenus qu’elles affectionnent. Connaître les sujets et expressions clés de vos interlocuteurs est primordial pour commencer à travailler sur votre référencement.

Collecter ses données précieuses est ce qui vous permettra ensuite d’être visible au bon moment, au bon endroit, avec le bon message et surtout, auprès des bonnes personnes !

 

2 – OFFREZ UN CONTENU PREMIUM RÉGULIER

Pour améliorer votre place sur Google, Bing, Qwant… vous devez publier régulièrement du contenu sur votre blog, vos réseaux sociaux, forums… Et oui, l’outil n°1 de votre référencement est le content marketing. Il est prouvé que les entreprises BtoB qui publient plusieurs contenus par mois, voient leur trafic vers leurs sites web augmenter.

La première chose à faire (si vous n’en avez pas déjà un) est de vous créer un blog professionnel. 👉 Consultez notre article : 6 bonnes raisons de créer un blog professionnel

En effet, les articles de blog permettent de créer un nouveau point d’accès vers votre site internet, de répondre aux questions des internautes, de vous positionner comme un expert dans votre domaine, de renforcer la fidélisation de vos clients et enfin de vous constituer une véritable audience prête à revenir écouter vos dires.

Ensuite, élaborez une liste de tous les contenus qui existent déjà au sein de votre organisation car avant de commencer à créer, vous pouvez réutiliser d’anciens articles tombés aux oubliettes et les remettre au goût du jour (ajoutez des chiffres clés, des innovations apparues entre temps…).

Puis, en vous aidant de vos Buyers personas, créez et planifiez la diffusion de vos contenus. Au début ce n’est pas évident, alors réfléchissez par thème (topic cluster), et gardez à l’esprit que chaque contenu doit répondre à une seule question, cela évitera de vous éparpiller. N’oubliez pas non plus de diversifier les plaisirs en utilisant différents formats : infographies, articles, webinaires, vidéos, guide pratique, kit d’outils, étude de cas…

Attention cependant à ne pas tomber dans le « too much ». Ne privilégiez jamais la quantité au détriment de la qualité. Si vos contenus ne sont pas pertinents, ni même utiles à vos cibles, quel que soit l’enthousiasme et la fréquence à laquelle vous publiez, vous ne constaterez aucun bénéfice à vos efforts.

12 astuces pour réussir votre article de blog - Agence FPC-1

 

3 – CHOISISSEZ LES BONS « MOTS CLÉS » :

La notion de « keywords » a considérablement évolué au fil des années, d’abord parce que les pratiques des internautes ont changé mais aussi parce que Google – qui fait la pluie et le beau temps sur le web - modifie en permanence ses algorithmes pour faire le tri parmi la masse d’informations disponibles et proposer des contenus adaptés aux recherches effectuées.

Ainsi, Google va désormais privilégier les expressions et phrases ayant un sens (et pas des mots mis bout à bout). Vous devez donc soigneusement les choisir pour les rependre dans vos textes.

Attention cette étape ne doit pas être prise à la légère. Pour choisir les bons mots clés, vous devez recueillir des informations sur vos personas, analyser les sites web de vos concurrents, échanger avec vos collaborateurs et rechercher des expressions sur Google (des logiciels de SEO gratuits existent pour vous aider dans vos démarches : SEM rush, Woorank, Keyword Tool, Google Trends, Seoquantum, Neil Patel… mais bien évidement qui dit gratuit dit limité).

Après avoir combiné toutes ses données, sélectionnez les mots clés les plus pertinents en fonction du niveau de concurrence et concentrez-vous sur des expressions spécifiques moins recherchées mais qui tapent toujours dans l’œil de vos prospects. Le but n’est pas d’être noyé dans la masse.

 

4 – OPTIMISEZ VOTRE SITE INTERNET :

Il est important que votre site remplisse au mieux les critères de référencement mis en place par les moteurs de recherches. Google par exemple, utilise pas moins de 200 algorithmes pour positionner vos pages : URL, contenu, balises titres, méta-description, mots-clés, backlinkings, vitesse des pages, architecture, sécurité de domaine, autorité, liens inbound… tout y passe.

 

Alors comment maximiser votre impact sur le web, sans que cela soit trop compliqué ?

La 1ère chose à faire est de structurer vos pages, 1 page = 1 thème.

Visualisez un chemin pratique pour que votre visiteur trouve rapidement les solutions qu’il est venu chercher. On estime qu’un internaute doit trouver la réponse à sa question en 3 clics maximum.

Quant au chargement de la page, il doit prendre 3 secondes tout au plus, sinon il vous quitte. Pour vous aider, créez des « pages principales », « pages secondaires » et des « sous-pages ». Une présentation soignée, épurée, avec des visuels et des textes pertinents devront accompagner chacune de vos pages.

Ensuite, complétez vos métadonnées : URL, balises méta description, balises titres H1 - H2 - H3, balises « alt » de vos images. Ce sont toutes ces données qui servent à améliorer la lecture de votre site par les robots chargés de l’indexation de vos pages. Attention, si vous n’êtes pas à l’aise avec les codes et le langage informatique, n’hésitez pas à faire appel à des spécialistes SEO (au risque de casser vos liens, de faire beuguer tout votre site 💣💥).

Veillez à ce que votre site soit responsive, qu’il s’adapte à chaque lecteur : ordinateur, smartphone et tablette. Puis positionnez des CTA à des endroits stratégiques pour inciter l’internaute à effectuer des actions : partager vos contenus, télécharger un guide, demander un diagnostic, prendre un RDV. En l’accompagnant de landing page et formulaire de contact, vous pourrez obtenir des informations précieuses sur vos acheteurs potentiels.

Une fois cette optimisation effectuée, soumettez votre « site map » à Google pour l’aider à accélérer votre indexation. Et continuez de vérifier et d’améliorer vos performances dans les recherches grâce à l’outil « Google Search Console » (lien cassé, page 404 error…)

 

5 – INTERAGISSEZ SUR VOS MÉDIAS SOCIAUX :

Facebook, LinkedIn, Instagram, Twitter, Youtube… - si tant est que vos cibles y soient présentes - sont devenues des plateformes incontournables pour se faire connaitre. Elles possèdent chacune des avantages spécifiques. Cependant, en fonction de votre entreprise et son secteur d’activité, il ne sert à rien d’être présent partout (cela vous prendra du temps et de l’énergie pour n’avoir aucun retour). Vous devez uniquement être présent sur les médias sociaux que vos cibles utilisent.

Les réseaux sociaux sont un vecteur puissant pour améliorer le positionnement de votre site, vos équipes commerciales et marketing doivent constamment animer ses plateformes :

✨en mettant à jour leurs profils,

✨en publiant régulièrement des infographies, articles, visuels…

✨en rejoignant des forums, blogs, groupes, communautés pour répondre à leurs interrogations, poser des questions, diffuser des contenus…

✨en échangeant avec vos relations (j’aime, partages, commentaires…)

✨en rédigeant des recommandations à d’anciens collègues, clients…

✨en ajoutant des nouvelles relations à votre réseau,

✨en nouant des liens avec des leaders d’opinion.

 

Ces outils d’échanges sont un bon moyen de construire une communauté fidèle, de démontrer votre expertise, d’attirer des internautes supplémentaires sur vos publications, de renforcer votre présence en ligne et donc d’améliorer votre indexation sur les moteurs de recherche.

Grâce à toutes ces actions, vous démontrez à Google que vos pages/contenus sont intéressants, appréciés et surtout de qualité.

Comment prospecter efficacement sur LinkedIn - Agence FPC

 

6 – LANCEZ DES CAMPAGNES D’E-MAILING :

Un autre outil pour promouvoir vos contenus : l’e-mail. Et oui, utilisé à bon escient, c’est à dire en segmentant, ciblant et alimentant régulièrement votre base de données de contacts, vous serez en mesure de personnaliser chacun de vos échanges. Et surtout cela vous permettra d’entretenir le lien, d’ajouter un point d’accès pour consulter vos pages et d’apporter de la valeur ajoutée à vos cibles.

Elles préféreront largement recevoir des conseils et astuces de votre part, plutôt qu’une pub sur un produit dont elles n’ont pas l’utilité. Pour cela :

✨ajoutez des liens/CTA dans vos emails,

✨proposez des « bonus » (ebook, webinaire…),

✨envoyez une newsletter (soyez récurent, le même jour à la même heure pour que vos abonnés s’habituent à leur RDV mensuel),

✨rendez l’email attrayant (visuel, texte courts à pas plus de 500 mots),

✨ayez une ligne d’objet accrocheuse,

✨mettez en place des séquences automatiques personnalisées si vous le souhaitez (pour cette tâche, il vous faudra investir dans un logiciel de gestion de la relation client performant comme HubSpot, Sales Force, Zoho, Zendesk, Karlia…)

Grâce à tous vos efforts marketing, vous attirerez sur votre site d’anciens clients mais aussi des nouveaux que vous aiderez à faire maturer leur parcours d’achat.

 

7 – ANALYSEZ VOS ACTIONS :

Pour finir, sachez que l’analyse de votre référencement naturel prend du temps à Google. En général, 2 à 8 semaines sont nécessaires pour constater les 1ères optimisations. Alors soyez patient et poursuivez vos efforts.

Pendant ce temps-là, il vous reste une étape pour accroitre votre visibilité sur le web : comprendre vos résultats et les optimiser (suivre en temps réel l’efficacité de vos tâches). Plusieurs indicateurs peuvent être analysés :

👉Le trafic sur votre site : nombre de téléchargement de contenus, nombre de visiteurs, nature et nombre de pages visitées, nombre de sessions, taux de rebond…

👉L’engagement sur vos médias sociaux : nombre d’abonnés/relations, de clics, de commentaires de partages, de mentions, de j’aime…

👉L’ouverture d’email : taux de clics, d’ouverture, de rejets, de désinscription…

👉Le retour sur investissement – ROI : nombre de prospects qualifiés, de clients gagnés, taux de conversion, la durée du cycle de vente…

La plupart de vos médias sociaux proposent déjà des outils d’analyse. Pensez alors à regrouper toutes ces données pour découvrir à quel moment il y a le plus de réactivité et sur quels types de post. Une fois combinées, vous serez en mesure d’affiner l’efficacité de vos contenus, mots clés, site web, réseaux sociaux et campagnes d’emailing !

Bonus 💎: Encouragez vos clients satisfaits à partager recommandations, témoignages, avis, notations…

Cela valorise votre image, améliore votre visibilité et vous différencie de vos concurrents.

Lorsque votre acheteur potentiel cherchera une solution, il vous mettra en concurrence, ce qui est tout à fait normal et à ce moment-là, avoir des avis positifs de clients satisfaits peut faire la différence.

Gardez à l’esprit que Rome ne s’est pas fait un 1 jour et que le référencement naturel est un travail de fond avec des effets sur le long terme. Le SEO doit donc devenir une activité à part entière au sein de votre business.

 

Prêt à faire décoller le trafic sur votre site internet ?

Nouveau call-to-action

Leave a Comment